Questions les plus Fréquentes

S’agit-il d’un projet officiel de la NASA ?
Pas encore. NHMI est une initiative privée dont le but est de persuader la NASA d’adopter notre proposition de message.
 
Comment persuaderez-vous la NASA ?
Nous avons mis en ligne une pétition dont nous espérons qu’elle recueillera plusieurs milliers de signatures dans le monde entier, une lettre de soutien signée par d’éminents astronomes et d’autres sommités scientifiques, et une campagne de levée de fonds pour prouver que nous pouvons financer le projet. Quand nous aurons rassemblé suffisamment d’argent et de signatures, nous contacterons la NASA pour déposer une demande formelle.
 
Qui est à l’origine de ce projet ?
C’est l’artiste Jon Lomberg, Directeur Artistique du Disque d’Or de la sonde Voyager de la NASA, qui a eu l’idée originelle. Il l’a ensuite développée avec l’aide d’un Comité Consultatif international.
 
Qui financera ce projet ?
Nous pensons obtenir les fonds initiaux à partir de dons individuels effectués par les signataires de cette pétition. Dès que nous aurons reçu l’approbation de la NASA nous envisageons de lancer une grande campagne de financement en ligne pour rassembler les 500 000 dollars que nous estimons nécessaires au financement du projet pendant les trois prochaines années.
 
A quoi servira l’argent ?
Il faudra réaliser de nombreuses expériences pour développer les techniques de stockage et d’émission du message. Il nous faudra un budget voyage pour les réunions clés, même si bien sur nous utiliserons Skype et les téléconférences, dans toute la mesure du possible, pour planifier et gérer le processus de soumission. Nous devons établir et maintenir un support en ligne intensif pour diffuser les informations relatives au concours mondial pour choisir le contenu du message. Puis nous devrons recevoir, archiver, juger et assembler les projets. Nous devons élaborer des programmes éducatifs à l’échelle mondiale pour que les écoles lancent des initiatives locales pour inspirer et motiver leurs élèves.
 
En quoi consistera le message ?
Compte tenu de la bande passante et des ordinateurs de bord de New Horizons, nous pensons pouvoir transmettre des images et des sons comme nous l’avons fait avec le disque d’or de Voyager , et peut-être aussi d’autres genres de fichiers, comme des logiciels ou des jeux, des cartes et des globes 3D, et toutes autres sortes de bonnes idées que les esprits créatifs du monde ne manqueront pas de nous suggérer. Notre équipe technique investiguera les nombreux problèmes techniques qui surgiront inévitablement et détermineront la forme et le contenu du message. Le défi sera de créer le message le plus riche et le plus durable possible, mais qui soit également aussi facile que possible à déchiffrer par un hypothétique extraterrestre. Quant au contenu du
message… restez à l’écoute !
 
Qui choisira le contenu du message?
Le monde entier. Notre but est de lancer une enquête mondiale pour déterminer quelles images spécifiques, et quelles autres informations, nous allons transmettre. Les finalistes seront sélectionnés par vote en ligne pour chacune des diverses catégories de contenu. Le message résultant sera donc élaboré par conception participative des citoyens du monde, permettant ainsi de réaliser un autoportrait de la Terre en cette seconde décennie du 21ème Siècle.
 
Tous les pays sont-ils représentés dans votre Comité Consultatif ?
Pas encore. Mais notre liste de partenaires internationaux s’allonge de jour en jour, et nous espérons traduire nos documents en autant de langues que possible. Il n’est pas réaliste de représenter toutes les nations, toutes les langues, toutes les cultures, toutes les professions et tous les modes de vie. Notre mot d’ordre doit être : les présents doivent aussi parler pour les absents.
 
Et les animaux ?
Nous devons aussi essayer de les représenter.
 
Quand commencera le concours ?
Notre objectif est de débuter le concours exactement un an avant le survol de Pluton par New Horizons le 14Juillet 2015. D’ici là nous aurons répondu à toutes les questions techniques et connaîtrons la nature et la taille du contenu possible du message.
 
Quand le message sera-t-il envoyé au vaisseau spatial ?
Il n’y aura pas de place pour notre message dans la mémoire de l’ordinateur de la sonde tant que toutes les données récoltées lors de l’exploration de Pluton n’auront pas été récupérées. Cela pourrait prendre une année entière, nous n’émettrons donc sans doute pas avant 2016.
 
Une fois qu’il aura été téléchargé, pourra-t-on le modifier ?
Une des nouvelles particularités de son format est de rendre ce message modifiable. A la différence des disques de Voyager ou des plaques de Pioneer, qui sont hors de portée de l’humanité depuis le lancement de leurs sondes, le message de New Horizons peut être corrigé, et sa taille augmentée, aussi longtemps que le vaisseau spatial sera en communication avec la Terre, pendant plusieurs décennies peut-être. Le message pourrait donc être amélioré et mis à jour pour tenir compte des événements survenus sur Terre au cours de la phase « post-Plutonienne » de la mission. Des bonnes nouvelles du genre : « La crise énergétique est résolue » ou « Nous avons mis fin à la pauvreté dans le monde » !
 
Combien de temps le message subsistera-t-il dans la mémoire de l’ordinateur ?
En fait, personne n’en sait rien. La mémoire du vaisseau est semblable à un disque dur externe de stockage de données, très différent des disques d’or des vaisseaux jumeaux Voyager. Le froid extrême pourrait prolonger le temps qu’il faudra au message pour se dégrader, ou l’environnement radiatif pourrait au contraire le réduire. Les estimations les plus conservatrices évoquent une durée de vie de quelques décennies. D’autres physiciens et ingénieurs pensent que le message pourrait persister pendant des siècles ou même des millénaires. Une autre inconnue est la technologie avancée des éventuelles entités extraterrestres qui découvriront le vaisseau spatial. Elles pourraient disposer de moyens de lire sa mémoire évanouie que nous n’imaginons même pas.
 
Combien de temps faudra-t-il au vaisseau New Horizons pour atteindre les étoiles les plus proches ?
Des dizaines de millénaires, mais il ne se dirige vers aucune étoile proche. Il voyagera dans l’espace pour l’éternité – ou jusqu’à ce que quelqu’un l’intercepte.
 
Dans quelle direction voyage-t-il ?
Le vaisseau se dirige vers la constellation du Sagittaire, vers le centre de la Voie Lactée, notre galaxie.
 
A quoi bon envoyer un message qui risque de ne pas durer assez longtemps pour être découvert ?
Il s’agit d’un message à destination de la Terre tout autant que d’un message pour les extraterrestres. Pendant quarante ans les gens ont été inspirés par le symbole de l’enregistrement de Voyager, par le fait de présenter l’humanité à un hypothétique public cosmique. Carl Sagan et Frank Drake ont magistralement dirigé la petite équipe qui a élaboré ce message. A présent, grâce à internet, nous pouvons inviter des millions de Terriens à se rassembler pour parler au nom de la Terre ! L’acte de création du message a une grande valeur en soi, éducative, culturelle et même spirituelle, que le message soit ou non découvert un jour par d’autres êtres.
 
Comment en apprendre plus sur la Mission New Horizons ?
Visitez le site http://www.nasa.gov/mission_pages/newhorizons/main/index.html ou le site http://pluto.jhuapl.edu.
 
Comment me rendre utile ?
Signez la pétition en ligne et parlez-en aussi à vos amis et collègues. Faites un don – nous vous remercions par avance pour toute contribution, fusse-t-elle très modeste. Apprenez les règles de notre concours de projets et participez au concours.
 
Qui parlera au nom de la Terre ?
Vous, si vous le décidez.